Accueil radio rock
Consultez la liste de nos émissions rock
Venez découvrir les studios des animateurs
Tous les membres de l'équipe de Rockenfolie
Ecoutez Rock En Folie, webradio rock
Déposez votre commentaire sur le livre d'or
Consultez les concerts rock de folie tout près de chez vous !
Venez consulter notre liste de salles rock
Venez écouter les derniers podcasts de Rockenfolie
Toutes les interviews !
Tous les groupes rocks que nous avons reçus
Retrouvez toutes les photos réalisées par nos photographes lors des concerts et festivals !
Partenaires de notre radio rock
Contactez l'équipe de RockEnFolie !
Fiche suivante...
Fiche précédente...
Groupe Rock Poste 942

Poste 942

Musique Rock

Après une démo et deux EP en 4 ans, les varois nous présentent leur premier album LONG PLAY. Grosse envie – gros son ! Avec Bruno Pradels à la réalisation mais toujours 100% DIY, c'est frais, c'est bon, c'est brut, c'est de la musique de truands ! Le groupe distille un rock burné et gras mâtiné d’un punk-rock énergique et sudiste.
Fiche créée jeudi 13 novembre 2014 et modifiée vendredi 6 octobre 2017 à 00h21.  (Visitée 3050 fois)

Sélectionnez l'une des 78 chroniques ci-dessous :



Chronique n°78 publiée mercredi 4 octobre 2017

Chronique n°77 publiée lundi 28 août 2017

Chronique n°76 publiée lundi 28 août 2017

Chronique n°75 publiée lundi 14 août 2017

Chronique n°74 publiée lundi 14 août 2017

Chronique n°73 publiée lundi 14 août 2017

Chronique n°72 publiée lundi 14 août 2017

Chronique n°71 publiée lundi 14 août 2017

Chronique n°70 publiée mardi 25 juillet 2017

Chronique n°69 publiée mardi 25 juillet 2017

Chronique n°68 publiée mardi 25 juillet 2017

Chronique n°67 publiée mardi 25 juillet 2017

Chronique n°66 publiée mardi 25 juillet 2017

Chronique n°65 publiée mardi 25 juillet 2017

Chronique n°64 publiée mardi 25 juillet 2017

Chronique n°63 publiée mardi 25 juillet 2017

Chronique n°62 publiée mardi 25 juillet 2017

Chronique n°61 publiée mardi 25 juillet 2017

Chronique n°60 publiée samedi 15 juillet 2017

Chronique n°59 publiée vendredi 7 juillet 2017

Chronique n°58 publiée samedi 1er juillet 2017

Chronique n°57 publiée dimanche 25 juin 2017

Chronique n°56 publiée dimanche 25 juin 2017

Chronique n°55 publiée mercredi 22 mars 2017

Chronique n°54 publiée mercredi 15 février 2017

Chronique n°53 publiée vendredi 13 janvier 2017

Chronique n°52 publiée jeudi 5 janvier 2017

Chronique n°51 publiée mercredi 4 janvier 2017

Chronique n°50 publiée mercredi 14 décembre 2016

Chronique n°49 publiée mercredi 14 décembre 2016

Chronique n°48 publiée mardi 6 décembre 2016

Chronique n°47 publiée mardi 6 décembre 2016

Chronique n°46 publiée mardi 6 décembre 2016

Chronique n°45 publiée vendredi 25 novembre 2016

Chronique n°44 publiée dimanche 20 novembre 2016

Chronique n°43 publiée dimanche 20 novembre 2016

Chronique n°42 publiée dimanche 20 novembre 2016

Chronique n°41 publiée samedi 12 novembre 2016

Chronique n°40 publiée jeudi 3 novembre 2016

Chronique n°39 publiée lundi 17 octobre 2016

Chronique n°38 publiée lundi 10 octobre 2016

Chronique n°37 publiée lundi 10 octobre 2016

Chronique n°36 publiée lundi 3 octobre 2016

Chronique n°35 publiée dimanche 25 septembre 2016

Chronique n°34 publiée mercredi 21 septembre 2016

Chronique n°33 publiée mercredi 31 août 2016

Chronique n°32 publiée mercredi 3 août 2016

Chronique n°31 publiée dimanche 24 juillet 2016

Chronique n°30 publiée mardi 19 avril 2016

>> Chronique n°29 publiée dimanche 3 avril 2016 <<

Chronique n°28 publiée jeudi 28 janvier 2016

Chronique n°27 publiée jeudi 28 janvier 2016

Chronique n°26 publiée mardi 28 juillet 2015

Chronique n°25 publiée dimanche 14 juin 2015

Chronique n°24 publiée jeudi 30 avril 2015

Chronique n°23 publiée dimanche 5 avril 2015

Chronique n°22 publiée mercredi 1er avril 2015

Chronique n°21 publiée jeudi 12 mars 2015

Chronique n°20 publiée mardi 17 février 2015

Chronique n°19 publiée mercredi 28 janvier 2015

Chronique n°18 publiée lundi 26 janvier 2015

Chronique n°17 publiée jeudi 15 janvier 2015

Chronique n°16 publiée vendredi 9 janvier 2015

Chronique n°15 publiée mardi 30 décembre 2014

Chronique n°14 publiée mardi 16 décembre 2014

Chronique n°13 publiée mardi 9 décembre 2014

Chronique n°12 publiée mercredi 3 décembre 2014

Chronique n°11 publiée mercredi 3 décembre 2014

Chronique n°10 publiée jeudi 27 novembre 2014

Chronique n°9 publiée dimanche 23 novembre 2014

Chronique n°8 publiée dimanche 23 novembre 2014

Chronique n°7 publiée mercredi 19 novembre 2014

Chronique n°6 publiée mercredi 19 novembre 2014

Chronique n°5 publiée mercredi 19 novembre 2014

Chronique n°4 publiée mercredi 19 novembre 2014

Chronique n°3 publiée mercredi 19 novembre 2014

Chronique n°2 publiée vendredi 17 octobre 2014

Chronique n°1 publiée mardi 15 avril 2014




Chronique du dimanche 3 avril 2016

Album : Extended Play

Le site de Metal and Oddities Reviews : Cliquez-ici

 

 
"Tout ça, c'est encore parti d'un mail sibyllin, reçu hier via mon blog. Le mec se pointe, virtuellement, et me lance un simple " Salut ! Je te présente mon groupe, POSTE 942, made in Var profond ". Ok, ok. Moi je veux bien man, mais déjà, " ton " groupe ? Si je ne m'abuse vous êtes bien quatre à y jouer non, puisqu'outre toi à la guitare (Sebastien) ou trouve quand même à tes côtés Jay au kit, Seb au micro et Ludo à la basse, alors " notre " groupe, c'était déjà moins péremptoire non ?
 
Mais tu sais quoi ? Je m'en tape. Parce que " ton " groupe comme tu dis, c'est du sincère, de l'honnête, du travaillé mais qui a su rester rustique pour pouvoir continuer à picoler. Les vignes, c'est cool non, même si elles ne sont pas d'une compagnie très intéressante avant que le vin n'en soit tiré...
 
 
Du pinard, je ne sais pas si c'est votre came. Parce qu'après écoute du Extended Play en question, il me semble que votre alambic doit produire un nectar un peu plus brutal, à base de houblon si je ne suis pas trop con. Enfin, toi, cher lecteur, saches que si tu ne connais pas les POSTE 942, tu vas vite comprendre là où ils veulent en venir en tendant l'oreille sur les cinq morceaux de cette carte de visite qu'est ce premier EP, et sur laquelle on ne trouve pas l'email d'un VRP, mais bien les morceaux d'un quatuor qui ne fait pas tâche dans le décor. Mais le bon, celui du Rock bien Hard qui se souvient très bien des grosses burnes de ses aînés.
 
Les POSTE 942 font partie d'un univers très wild, dans lequel évoluent les ENLIGHTENED, 7 WEEKS, et tant d'autres qui ont le Rock sauvage dans le sang, qui coule aidé par une bonne dose de carburant. Ils jouent un Hard Rock à tendance Stoner, mais plutôt influencé par le Grunge, le Blues, ce qui nous donne droit à de gros riffs  bien couillus, à une voix gorgée d'effluves embrumées, et à une rythmique chaloupée qui n'a pas oublié le feeling au vestiaire comme dirait Lanvin. Eux ne cognent pas comme des sourds. Ils jouent fort, et j'imagine bien leur musique jouée live, dans un bar, un truc aux décorations US, mais à vrai dire, je suis persuadé que ces mecs jouent n'importe où, du moment qu'on les laisse brancher leur matos et qu'on leur file un godet gratos. 
 
Alors cinq morceaux, c'est peu, mais c'est marqué en gros les mecs, Extended Play. S'ils avaient choisi la version Long Play, vous pourriez ouvrir votre gueule, mais là, non. Et puis ça suffit largement pour comprendre qu'ils manient le Rock comme moi le clavier, avec rudesse mais aussi une pointe de finesse. On peut lancer sur la table des références, ils ne seront pas contre, d'autant plus qu'elles risquent d'être variées. Moi, comme ça, à la volée, j'ai pensé à ALICE IN CHAINS, POINT BLANK, MOLLY HATCHET, 7 WEEKS, NUGENT (sans son arc et ses propos borderline), et puis la vague des Stoner du désert évidemment, les CLUTCH, QOTSA, FU MANCHU...Enfin, en gros, tous ceux qui considèrent le Rock sous son aspect le plus brut, et ne se prennent pas le chou. Et ce genre d'attitude, moi, j'aime. 
 
Alors oui Seb, tu as bien fait de m'envoyer ton lien, parce que " ta " musique je l'aime bien. Cette façon de jouer le Hard Rock un peu sans en avoir l'air, mais en aimant beaucoup les regards de travers et les riffs qui puent le super gorgé de plomb, c'est tout bon. Pas sûr qu'avec ça vous passiez le contrôle anti-pollution, mais après tout, une vieille caisse qui fume comme un pompier, parfois, c'est vraiment le pied. 
 
Du in your face, il y en a ici. Pas de préférence particulière parce que c'est du bon tout du long, avec du gros son, même si l'ouverture " Bad To The Bone " place le niveau très haut avec son riff bien syncopé à la ABO, et sa rythmique bien groovy comme il faut. Un peu Post Grunge qui tire sur le Stoner sur le fond, mais la forme est Rock, rien de plus ni de moins. Ça joue en rangs serrés, et ça aligne les morceaux de bravoure, qu'on imagine sans peine faire un carnage sur les scènes des faubourgs. En fait, c'est assez simple, musique à l'image de cette superbe pochette qui sent bon la chevrotine qu'on plante dans le cul d'un intrus, et puis ça déroule, pas vraiment cool et plutôt burné, mais c'est ce qu'on aime dans le Rock pas vrai ?
 
Et puis un carnage comme " Miss You Like The Devil ", avec sa basse qui gigote et ses harmoniques qui fricotent pendant que la rythmique tricote en double croche, ça rappelle même un sale mélange dangereux entre un PEARL JAM de " Even Flow " et un CLUTCH pas vraiment finaud.
 
 
 
Mais bon après tout, moi aussi je travaille gratos. Alors comme vous avez l'amabilité de filer votre EP sur votre Bandcamp, je laisse les feignasses qui lisent ma prose aller le découvrir eux-mêmes. Moi, j'ai fait mon boulot, vous le vôtre, alors maintenant, so be it...Mais merci pour cette grosse dose de viril dès le lundi matin, ça ne guérit pas vraiment ma crise de priapisme habituelle, mais ça a rempli mes esgourdes comme une bonne grosse gamelle.
 
Le Var, c'est bizarre, ça bouge comme le Texas ou l'Indiana, mais les vignes poussent droit. Une bizarrerie de la nature sans doute..."

Chronique publiée par Tracy Killz

Pour toute demande de modification de cette page, adressez votre demande à notre service directement par mail à groupe@rockenfolie.com ou par notre site.

XML


Warning: mysqli_query() expects parameter 1 to be mysqli, null given in /home/www/ef9a93b408d733bf3fd01bb48a8f1569/web/compteur_geoloc/visit.php on line 7

Warning: mysqli_query() expects parameter 1 to be mysqli, null given in /home/www/ef9a93b408d733bf3fd01bb48a8f1569/web/compteur_geoloc/visit.php on line 18

Warning: mysqli_fetch_array() expects parameter 1 to be mysqli_result, null given in /home/www/ef9a93b408d733bf3fd01bb48a8f1569/web/compteur_geoloc/visit.php on line 19

Warning: mysqli_free_result() expects parameter 1 to be mysqli_result, null given in /home/www/ef9a93b408d733bf3fd01bb48a8f1569/web/compteur_geoloc/visit.php on line 20
69 visiteurs et auditeurs en ligne !