Accueil radio rock
Consultez la liste de nos émissions rock
Venez découvrir les studios des animateurs
Tous les membres de l'équipe de Rockenfolie
Ecoutez Rock En Folie, webradio rock
Déposez votre commentaire sur le livre d'or
Consultez les concerts rock de folie tout près de chez vous !
Venez consulter notre liste de salles rock
Venez écouter les derniers podcasts de Rockenfolie
Toutes les interviews !
Tous les groupes rocks que nous avons reçus
Retrouvez toutes les photos réalisées par nos photographes lors des concerts et festivals !
Partenaires de notre radio rock
Contactez l'équipe de RockEnFolie !
Fiche suivante...
Fiche précédente...
Groupe Rock Poste 942

Poste 942

Musique Rock

Après une démo et deux EP en 4 ans, les varois nous présentent leur premier album LONG PLAY. Grosse envie – gros son ! Avec Bruno Pradels à la réalisation mais toujours 100% DIY, c'est frais, c'est bon, c'est brut, c'est de la musique de truands ! Le groupe distille un rock burné et gras mâtiné d’un punk-rock énergique et sudiste.
Fiche créée jeudi 13 novembre 2014 et modifiée vendredi 6 octobre 2017 à 00h21.  (Visitée 2887 fois)

Sélectionnez l'une des 78 chroniques ci-dessous :



Chronique n°78 publiée mercredi 4 octobre 2017

Chronique n°77 publiée lundi 28 août 2017

Chronique n°76 publiée lundi 28 août 2017

Chronique n°75 publiée lundi 14 août 2017

Chronique n°74 publiée lundi 14 août 2017

Chronique n°73 publiée lundi 14 août 2017

Chronique n°72 publiée lundi 14 août 2017

Chronique n°71 publiée lundi 14 août 2017

Chronique n°70 publiée mardi 25 juillet 2017

>> Chronique n°69 publiée mardi 25 juillet 2017 <<

Chronique n°68 publiée mardi 25 juillet 2017

Chronique n°67 publiée mardi 25 juillet 2017

Chronique n°66 publiée mardi 25 juillet 2017

Chronique n°65 publiée mardi 25 juillet 2017

Chronique n°64 publiée mardi 25 juillet 2017

Chronique n°63 publiée mardi 25 juillet 2017

Chronique n°62 publiée mardi 25 juillet 2017

Chronique n°61 publiée mardi 25 juillet 2017

Chronique n°60 publiée samedi 15 juillet 2017

Chronique n°59 publiée vendredi 7 juillet 2017

Chronique n°58 publiée samedi 1er juillet 2017

Chronique n°57 publiée dimanche 25 juin 2017

Chronique n°56 publiée dimanche 25 juin 2017

Chronique n°55 publiée mercredi 22 mars 2017

Chronique n°54 publiée mercredi 15 février 2017

Chronique n°53 publiée vendredi 13 janvier 2017

Chronique n°52 publiée jeudi 5 janvier 2017

Chronique n°51 publiée mercredi 4 janvier 2017

Chronique n°50 publiée mercredi 14 décembre 2016

Chronique n°49 publiée mercredi 14 décembre 2016

Chronique n°48 publiée mardi 6 décembre 2016

Chronique n°47 publiée mardi 6 décembre 2016

Chronique n°46 publiée mardi 6 décembre 2016

Chronique n°45 publiée vendredi 25 novembre 2016

Chronique n°44 publiée dimanche 20 novembre 2016

Chronique n°43 publiée dimanche 20 novembre 2016

Chronique n°42 publiée dimanche 20 novembre 2016

Chronique n°41 publiée samedi 12 novembre 2016

Chronique n°40 publiée jeudi 3 novembre 2016

Chronique n°39 publiée lundi 17 octobre 2016

Chronique n°38 publiée lundi 10 octobre 2016

Chronique n°37 publiée lundi 10 octobre 2016

Chronique n°36 publiée lundi 3 octobre 2016

Chronique n°35 publiée dimanche 25 septembre 2016

Chronique n°34 publiée mercredi 21 septembre 2016

Chronique n°33 publiée mercredi 31 août 2016

Chronique n°32 publiée mercredi 3 août 2016

Chronique n°31 publiée dimanche 24 juillet 2016

Chronique n°30 publiée mardi 19 avril 2016

Chronique n°29 publiée dimanche 3 avril 2016

Chronique n°28 publiée jeudi 28 janvier 2016

Chronique n°27 publiée jeudi 28 janvier 2016

Chronique n°26 publiée mardi 28 juillet 2015

Chronique n°25 publiée dimanche 14 juin 2015

Chronique n°24 publiée jeudi 30 avril 2015

Chronique n°23 publiée dimanche 5 avril 2015

Chronique n°22 publiée mercredi 1er avril 2015

Chronique n°21 publiée jeudi 12 mars 2015

Chronique n°20 publiée mardi 17 février 2015

Chronique n°19 publiée mercredi 28 janvier 2015

Chronique n°18 publiée lundi 26 janvier 2015

Chronique n°17 publiée jeudi 15 janvier 2015

Chronique n°16 publiée vendredi 9 janvier 2015

Chronique n°15 publiée mardi 30 décembre 2014

Chronique n°14 publiée mardi 16 décembre 2014

Chronique n°13 publiée mardi 9 décembre 2014

Chronique n°12 publiée mercredi 3 décembre 2014

Chronique n°11 publiée mercredi 3 décembre 2014

Chronique n°10 publiée jeudi 27 novembre 2014

Chronique n°9 publiée dimanche 23 novembre 2014

Chronique n°8 publiée dimanche 23 novembre 2014

Chronique n°7 publiée mercredi 19 novembre 2014

Chronique n°6 publiée mercredi 19 novembre 2014

Chronique n°5 publiée mercredi 19 novembre 2014

Chronique n°4 publiée mercredi 19 novembre 2014

Chronique n°3 publiée mercredi 19 novembre 2014

Chronique n°2 publiée vendredi 17 octobre 2014

Chronique n°1 publiée mardi 15 avril 2014




Chronique du mardi 25 juillet 2017

Album : Long Play

site offciel de spirit of metal cliquer ici

 

Nous y revoilà avec un changement dans le LINE up depuis de l'an dernier. Jay, le batteur devenu guitariste pour quelques occasions a disparu de la scène. Nous avons donc quatre gars et un nouveau batteur qui démarre fort. La guitare qui suit, relayée par la basse font bouger notre Seb aux lunettes bleues et à la voix toujours aussi Rock. " Color of Red ", extrait de leur dernier album, est l'occasion de se rappeler que le chanteur actuel ne faisait pas partie de l'aventure à l'époque du premier EP où apparaissait également ce titre.
 
 
Le deuxième titre sonne comme du connu mais ça balance toujours du tonnerre. Puis, pour " Whiskey ", Stephen monte sur scène et, la dernière marche étant surement un peu trouble, ne manque pas de se viander en bonne et due forme. Ouf ! La cornemuse, son instrument de prédilection, est saine et sauve. Chapeau fixé sur la tête, la rythmique est là pour appuyer un son qui, à l'aide du micro chant, donne des notes et un SOUFFLEhors du commun. Quand il saute de la scène, c'est accompagné du micro et de la guitare des Seb en joie. Un titre dont le clip roule en Général Lee et sert de promo au Long Play des Poste 942.
 
Un nouveau titre, le plus court de l'opus, bouscule la rousse aux COUETTES avec une caisse claire et une basse punk à souhait et, à bien écouter, presque indécent. Mais quoi de plus naturel avec un " 49.3 " qui suit pour nous rappeler que l'année 2016 fut une folie avec ce titre qui n'en fini de "fucking yourself".
Le set sera amputé du titre " Opium " pour cause de bassiste qui a "oublie le titre suivant". Du coup, le TON redescend vers un grunge à l'instar d'un soleil qui flirt avec les basses feuilles entourant la scène.
L'occasion de trouver un Nico à la batterie beaucoup plus à l'aise qu'il y a presqu'un an au Festival des Mort Subites. Le travail sur un LP ça aide surement à prendre de l'assurance.
 
" Lonely Days " est l'occasion d'appeler Jay, second guitariste du groupe jusqu'à il y a peu. Voilà que la musique brute prend de la profondeur, du relief et de la puissance alors qu'au chant, Seb bien chaud nous envoi du rock burné. Jay s'agite sur une fin de titre qui MONTRE le bon esprit qui subsiste entre les deux guitaristes.
Les deux titres suivant calment le jeu avec une suite d'extraits du LP nous donnant l'occasion de profiter de tous les instruments. Nous avons droit à un rare solo de guitare suivi par une chape de basse, accompagnée de CYMBALES qui font monter la sauce au riff, et une voix qui envahie l'espace.
Puis c'est le retour de " Breathe ", premier single du groupe, dans une nouvelle version dirigée par un chant éraillé. Mais on reconnaît bien là guitare tranchante et la basse roulante de l'original. On se rappelle du clip avec cette Pin Up associé au orange des appli. Mais où est donc donc Daisy Duke ce soir ? Pas vu, elle a surement été refroidi par la nouvelle chute de notre cornemuse sur le dernier titre des Poste 942.
 
Le " Whiskey " a fait son effet et le son nous a emporté au coeur du Var West. Un set qui termine sur une cornemuse BALADÉE au milieu du public, finissant par un hymne irlandais suivi des applaudissements du public conquis.
 
Set List : Color of Red - Devils Complaint - Whiskey - Punky Booster - 49.3 - Pig in Paradise - Lonely Days - Psycho Love Partie I - Psycho Love Partie II - Breath - Whiskey (Bis)
 
Durant l'installation du groupe suivant, Seb annonce le petit sorcier du Metal qui nous interprète seul " Seek and Destroy ". De quoi nous divertir pendant que nous attendons notre ASSIETTE de porcelet rôti. Le gamin tient la longueur, son jeu et sa voix promettent ; Bravo !

Chronique publiée par Lostphoenix

Pour toute demande de modification de cette page, adressez votre demande à notre service directement par mail à groupe@rockenfolie.com ou par notre site.

XML


Warning: mysqli_query() expects parameter 1 to be mysqli, null given in /home/www/ef9a93b408d733bf3fd01bb48a8f1569/web/compteur_geoloc/visit.php on line 7

Warning: mysqli_query() expects parameter 1 to be mysqli, null given in /home/www/ef9a93b408d733bf3fd01bb48a8f1569/web/compteur_geoloc/visit.php on line 18

Warning: mysqli_fetch_array() expects parameter 1 to be mysqli_result, null given in /home/www/ef9a93b408d733bf3fd01bb48a8f1569/web/compteur_geoloc/visit.php on line 19

Warning: mysqli_free_result() expects parameter 1 to be mysqli_result, null given in /home/www/ef9a93b408d733bf3fd01bb48a8f1569/web/compteur_geoloc/visit.php on line 20
91 visiteurs et auditeurs en ligne !