Accueil radio rock
Consultez la liste de nos émissions rock
Venez découvrir les studios des animateurs
Tous les membres de l'équipe de Rockenfolie
Ecoutez Rock En Folie, webradio rock
Déposez votre commentaire sur le livre d'or
Consultez les concerts rock de folie tout près de chez vous !
Venez consulter notre liste de salles rock
Venez écouter les derniers podcasts de Rockenfolie
Toutes les interviews !
Tous les groupes rocks que nous avons reçus
Retrouvez toutes les photos réalisées par nos photographes lors des concerts et festivals !
Partenaires de notre radio rock
Contactez l'équipe de RockEnFolie !
Fiche suivante...
Fiche précédente...
Groupe Rock-folk-pop Baroque / Rock’n roll Hanté / Americana Terry Brisack

Terry Brisack

Musique Rock-folk-pop Baroque / Rock’n roll Hanté / Americana

Au fil de ses albums, entouré de formations à géométrie variable (duo, trio, band plus complet), Terry Brisack a mûri des compos et un univers très personnel, où des sonorités vintage se mêlent à une pop rock baroque.
Fiche créée jeudi 10 mars 2016 et modifiée vendredi 1er mars à 01h04.  (Visitée 1115 fois)

Sélectionnez l'une des 4 chroniques ci-dessous :



>> Chronique n°4 publiée mercredi 20 février <<

Chronique n°3 publiée mercredi 20 février

Chronique n°2 publiée mercredi 20 février

Chronique n°1 publiée mercredi 24 août 2016




Chronique du mercredi 20 février

Album : One night in the wax museum

Leblocnote

 

On l'avait quitté il y a 3 ans déjà par un jour pluvieux d'hiver,dont il avait tiré un album à la beauté folle Rainy Day Tales, c'est avec plaisir que l'on retrouve Terry Brisakavec un nouvel album. Ce musicien et musicologue accompli et expérimenté a aussi le gout de la transmission et propose concerts pédagogiques, expos, conférences, actions auprès des scolairessur les musiques actuelles, blues, rock, country, surf, electro, même classique ou tango(voir sesactivités sur son site http://www.oragecontinental.com

 

 

Quand j'ai trouvé il y a quelques jours le CD dans ma boite aux lettres je me suis dit que le Père Noel existait vraiment et même qu'il était un peu en avance cette année (sans doute a-t-ilpeur de se faire bloquer par les gilets jaunes...). Derrière les manetteson retrouvePatrick Chevalotet comme musiciens autour de Terry (guitares Gretsch, Telecaster, Silvertone, Gibson), chant, lap steel, basse), Peter Orins(drums), Fred Lafage (cordes, hammond B3, theremin) et le "seaside ghosts orchestra" conduit par le dernier nommé.

 

11 nouveaux titres tous (sauf un) de la plume de Terrypour cette "nuit au musée de cire", et on commenceavec "I sing the body electric"c'est le thème d'un épisode de "Twilight zone" de 1962 (la 4eme dimension in french), un bel instrumental desurf futuriste planante. Des touches surf music aussi sur "Loving wars",avec ces cordes qui apportent une touche de mélancolie ("Feel like a dying soldier/in my loving wars/ just anoter tin soldier/ drunk in a lonely bar"). Plein de belles guitares dans "Home again" avec en plus de Terry, Jon Mikl à la 12 strings guitar, et le seaside ghosts orchestra qui apporte un souffle et une profondeur presque épique à ce voyage à Dublin ("I took a morning flight to Dublin/where a dark and cold river flows/ In San Michan's church I burned a candle/ in memory of the great Haendel") (c'est sur l'orgue de cette église que Haendel est considéré avoir composé son fameux Messiah). "Museum of heart" sonne bien aussi, quelque part entre rock garage sixties ,surf etamericana, et "Angel or Demon" évolue dans une atmosphère qui me rappelle certaines pièces de King Crimson, c'est d'une beauté imparable, et inspiré par Thomas Mann, l'écrivain allemand.

 

Je parlais tout à l'heure de rock sixties et on y est en plein avec"Endless circles" et le son de l'orgue de Fred Lafage qui évoque Ray Manzarek des Doors, pas étonnant d'ailleurs puisqu'il s'agit du même instrument, un Vox Continental.Encore un morceau mélancolique beau comme la brume sur un lac par un petit matind'octobre que "Seaside love affair"suivi de "Lonely avenue Lullaby", instruplutôt zen.Je me rappelle avoir remarqué dans l'album précédent les thèmes se référant à la mythologie, les peintres flamands etc, loin du registre "basique" petites pépées etgrosses bagnoles qui font encore souvent les beaux jours du rock (ou ce qu'il en reste), même remarque ici ou aprés Haendel on croise dans "Theatre of blood" Shakespeare lui même, dans ce titre dédicacé à Vincent Price. L'histoire est celle du film du même titre (1973) ou Price incarne un acteur shakespearien éreinté par la critique et qui finit par se jeter dans le fleuve. Climat d'épouvante gothique à la Hammer garanti avec encore le ghosts orchestra.

De belles guitares dans l'enlevé "Getting closer" et pour finir "The day the world turned blue", une reprise de Gene Vincent (1970) , superbe ballade riche en instruments (accordéon, lap steel, 12 strings guitar, celesta, percus).

 

Encore une fois un très bel album, magique par moments, plein d'atmosphères, de couleurs, de vibrations pour cetun artiste rare et érudit qu'on aimerait voir plus mis en avant par les médias.

 

Rockin-JL

 


Chronique publiée par Rockin-JL

Pour toute demande de modification de cette page, adressez votre demande à notre service directement par mail à groupe@rockenfolie.com ou par notre site.

XML


Warning: mysqli_query() expects parameter 1 to be mysqli, null given in /home/www/ef9a93b408d733bf3fd01bb48a8f1569/web/compteur_geoloc/visit.php on line 7

Warning: mysqli_query() expects parameter 1 to be mysqli, null given in /home/www/ef9a93b408d733bf3fd01bb48a8f1569/web/compteur_geoloc/visit.php on line 18

Warning: mysqli_fetch_array() expects parameter 1 to be mysqli_result, null given in /home/www/ef9a93b408d733bf3fd01bb48a8f1569/web/compteur_geoloc/visit.php on line 19

Warning: mysqli_free_result() expects parameter 1 to be mysqli_result, null given in /home/www/ef9a93b408d733bf3fd01bb48a8f1569/web/compteur_geoloc/visit.php on line 20
34 visiteurs et auditeurs en ligne !